Vase d'Uruk

Les fragments de ce vase de plus d’un mètre de haut ont été découverts à Uruk dans une fosse du secteur de l’Eanna. Il comporte trois registres. Le registre inférieur est divisé en deux et montre en bas des végétaux stylisés dans l’eau matérialisée par deux lignes ondulées. En haut se déroule un défilé d’ovins passant de gauche à droite. Le registre médian présente une suite, de droite à gauche, d’hommes nus portant différents récipients parmi lesquels on reconnaît un vase à goulot courbe (voir céramique). La compréhension du registre supérieur, qui est en partie mutilé, soulève davantage de difficultés à la fois quant à l’identité des protagonistes et sur la signification même de la scène. Le roi-prêtre conduirait une procession, précédé d’un porteur d’offrandes nu. Il serait accueilli par la déesse Inanna en personne, identifiable grâce à deux hampes à boucle dont le signe cunéiforme désignant la divinité est directement issu (Labat signe n°103, p. 84-85). Elle se tiendrait devant son sanctuaire. Ce registre a parfois été interprété comme une illustration du mariage sacré, mais aussi comme celle d’un rituel accompli par le roi-prêtre (quel qu’ait été son titre à l’époque) en relation avec Inanna, même si rien ne démontre que le personnage féminin qui reçoit la procession soit plutôt que la déesse elle-même sa représentante terrestre (Suter 2014).

Vase d'Uruk
Butterlin 2003, p. 74-77, Suter 2014.

Page prepared by A.T.


Retour à Assemblage époque d'Uruk archaïque

vase_d_uruk.txt · Last modified: 2017/03/31 09:51 by gombert
CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 4.0 International
Driven by DokuWiki Recent changes RSS feed Valid CSS Valid XHTML 1.0